News

La nuit de la Série Africaine s'invite à Yaoundé et à Douala lors du festival ECRANS NOIRS

MARDI 17 JUILLET 2018

à Douala

Salle CanalOlympia Bessengue

de 18h à Minuit

JEUDI 19 JUILLET 2018

à Yaoundé

Salle CanalOlympia yaoundé 1

de 18h à Minuit

ENTREE GRATUITE

DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES

PATOU FILMS INTERNATIONAL AU FESPACO 2017

Le film Thom
de Tahirou Tassere Ouedraogo
est en compétition officiel au FESPACO 2017
La Série Aissa
de Jean Roke Patoudem
est en compétition dans la sélection Série au FESPACO 2017

Nuit de la Série FESPACO 2017

La 3ième  Nuit de la Série Africaine
2017
aura lieu au FESPACO
le JEUDI 2 MARS 
de 18h à Minuit

Dans la Salle CanalOlympia Yennenga

(Ouaga 2000 - Côté Est du monument des Martyrs)

AMINA sur TV5MONDE AFRIQUE

DIFFUSION A PARTIR DU JEUDI 24 MARS

 

du Dimanche au Jeudi à 18h (TU)

et en redifussion chaque lendemain à 8h45 (TU)

 

Vous pourrez retrouver la série sur la webTV de TV5MONDE+ AFRIQUE

 

Retrouvez aussi la série sur son Site

                                 

 

                                  et sur Facebook

AMINA au Cinéma Le Normandie

CINEMA LE NORMANDIE (N’Djamena) RICHARDON PRODUCTIONS (Tchad) et

PATOU FILMS INTERNATIONAL (France) lancent, en avant première, la Distribution en salle de AMINA, la 1ère série tv Tchadienne.

La série AMINA, 26X26’ est réalisée par Yonoudjim Ngaltam Richardon et Produite par

Patou Films International & Richardon Productions avec la participation de TV5MONDE AFRIQUE.

Cinéma le Normandie à N’Djamena est dirigé par Issa Serge Coélo secondé par Abdoulaye Babale.

 

Programme de sortie:

 

Samedi 20 février 2016 : épisodes 1,2,3 à 17h

Dimanche 21 février 2016 : épisodes 4,5,6 à 17h

Samedi 27 février 2016 : épisodes 7,8,9 à 17h

Dimanche 28 février 2016 : épisodes 10,11,12 à 17h

Samedi 05 mars : 2016 : épisodes 13,14,15 à 17h

Dimanche 06 mars 2016 : épisodes 16,17,18 à 17h

Samedi 12 mars 2016 : épisodes 19,20,21 à 17h

Dimanche 13 mars 2016 : épisodes 22,23,24 à 17h

Samedi 19 mars 2016 : épisodes 25 et 26 à 17h

 

DISCOP AFRICA 2014

 

PATOU FILMS sera présent cette année au DISCOP Africa qui aura lieu du 5 au 7 Novembre 2014 à Johannesburg (Afrique du Sud).

 

Vous pourrez le rencontrer à son stande.

 

Le Discop c'est quelques 2,000 participants représentants près de 1,000 entreprises internationales (plus de 70 pays) impliquées dans le développement d’une industrie durable de la production et de la distribution audiovisuelle en Afrique.

Près de 250+ exposants internationaux, distributeurs de contenus d’Afrique et du reste du monde, et ombrelles nationales (France, Chine, Côte D’Ivoire, Afrique du Sud, Israël, Kenya), couvriront une surface d’exposition de 5,000 M2.

 

Festival Cinéma d'Afrique de Lausanne

 

Vendre 23 Août 2014 à 23h aura lieu l'évènement la SERIE DE NUIT.

Vous pourez y retrouver nos séries: Gohou Show, Les Immigrés, Princesse Eka et Inspecteur Sori.

 

Ci dessous l'article parut dans le journal 24 heures (du mercredi 20 août 2014) de Lausanne.

2 Films au festival de Clermont-Ferrand 2014

 

Festival 2014

WELCOME HOME de Joseph Ndayisenga
&
LA RADIO de Armand Brice Tchikamen
seront présent au festival de Court Métrage de Clermont Ferrand 2014 dans la selection "Regard d'Afrique".

3 Courts Métrages et 2 Séries au festival Vues d'Afrique à Montréal

 

Festival 2014

 

Cette année encore Patou Films International est présent au Festival "Vues d'Afrique"

Avec

 

dans la sélection Internationale Fiction Courts et Moyens-Métrages:

 

Vivre de Maharaki

«Qu’est-ce que vous voulez faire plus tard? » demande un professeur à ses élèves. Tandis que ses camarades de classe répondent avec insouciance, Tom s’évade...

 

dans la sélection Afrique Connexion Courts et Moyens-Métrages:

 

WELCOME HOME de Joseph Ndayisenga

&

LA RADIO de Armand Brice Tchikamen

 
dans la sélection Afrique Connexion Série:
 
C ça KIN de Ali Zazi
C’est ça Kin est un concentré de la réalité de la jeunesse kinoise, une réflexion sur la société kinoise et sur les jeunes vivant dans les mégapoles africaines. Cette série qui s’articule autour des thèmes universels, tels que la jouissance, l’amour, la convoitise, la haine, la jalousie, les incompréhensions, l’hypocrisie et les déceptions est conçue comme une interprétation de la conscience négro-africaine.

 

&

 

VILLA KARAYIB de Gwendal Pointeau, Philippe Giangreco

Quatre belles jeunes femmes d’origines diverses se retrouvent colocataires dans une villa en Guadeloupe. La propriétaire, sexagénaire pleine de vie qui devait partir en croisière tout juste après leur arrivée, se fait plaquer le jour de son départ. Les quatre femmes se retrouvent alors contraintes à cohabiter avec elle sous le même toit...

 
Les Marraines

Georgette Paré

Comédienne, Burkina Faso

Emma Lohoues

Comédienne, Côte d'Ivoire

La Nuit de la Série Africaine

Communiqué de presse 2013

Le FESPACO
rend hommage à la
LA SÉRIE TÉLÉVISÉE AFRICAINE
PRODUIRE DES SERIES EN AFRIQUE
Produire une série télévisée en Afrique relève d’un exploit. Alors comment naît-elle ?
Qu’elle se compte en épisodes ou en saisons, le pari est toutefois audacieux pour ces Réalisateurs et très souvent aussi Producteurs, qui se lancent dans ce genre d’aventure, démunis de tout : Manque de moyens financiers, de techniciens qualifiés, de matériels, de diffuseurs, d’école de formation d’acteurs…
Alors, le cinéaste africain bricole avec les moyens de bord pour fabriquer ce miracle qui s’appelle la série télévisée; quand on sait que celle-ci est particulièrement usante pour sa durée se fabrication.
Si l’argent est le nerf de la guerre, son insuffisance n’explique pas toute la déroute de la production de la série télévisée en Afrique, puisque l’on constate que les balbutiements de la politique culturelle et audiovisuelle dans presque tous les pays du continent ne favorisent pas encore l’essor.
Le modèle national que les gouvernements africains voudraient promouvoir à la télévision sur le plan local, est malheureusement absent de leurs grilles de programme. Dans toutes les télévisions africaines, les séries occidentales et brésiliennes remplacent ce qu’aurait pu être les traditionnels héros locaux. Face à ces difficultés, une poignée de réalisateurs et de producteurs indépendants, souvent encouragés par TV5MONDE AFRIQUE, CANAL+AFRIQUE, CANAL France INTERNATIONAL et l’OIF, prennent des risques inimaginables pour produire ces séries.
C’est ainsi que sont nées :
Les Immigrés(52 épisodes), Au cœur de l’amour(24 épisodes), Au-delà de tout soupçon(52 épisodes), Bruit de Tambours(30 épisodes), Classe A(54 épisodes), Dou(45 épisodes), L’as du lycée(40 épisodes), L’avocat des causes perdues(52 épisodes x 3 saisons), L’histoire d’une vie(26 épisodes), La Villa d’à côté(13 épisodes), Le Testament(40 épisodes), Les aventures de Wambi(300 épisodes – 3 saisons), Noces croisées(15 épisodes), Petit sergent(20 épisodes), Sah Sandra(52 épisodes), Signature(26 épisodes), Teenager(52 épisodes), Gohou Show(21 épisodes), Ma famille …
Popularité et Légitimité.
Nées dans la douleur, les séries télévisées africaines sont devenues populaires malgré elles et apportent sur le continent africain, une vraie légitimité au petit écran.
Leur expansion y va de paire avec la multiplication de diffuseurs qui ont pour thématique : l’Afrique. On peut citer : TV5MOMDE AFRIQUE, CFI, CANAL+AFRIQUE, certaines Chaînes de Télévisions nationales & privées africaines et la Webdiffusion de TV5MONDE PLUS AFRIQUE.
Depuis plus de 10 ans, leur production n’a cessé de croître avec des formats ambitieux tels que les 52 x 26’ et les 26 x 26’ et la multiplication des saisons.
Très loin devant le modèle du cinéma africain qui est totalement absent sur le continent et ailleurs, la Série Télévisée Africaine est un genre populaire qui rencontre régulièrement son public au point de le droguer. Une maman me disait : « Tu ne peux pas envoyer un enfant dès que ça commence ».
Grâce à tout cela, le secteur se professionnalise et s’affirme de plus en plus avec maintenant des scénarios aux rythmes soutenus et finement élaborés. Leur sélection en compétition dans de grands festivals internationaux tels que le FESPACO à Ouagadougou, Vues d’Afriques à Montréal, témoigne largement cette évolution.
Mis à part quelques aides institutionnelles internationales (Fonds Images Afrique, Fonds Francophone de Production Audiovisuelle du Sud, ACP films),
ces séries télévisées africaines sont, pour la plus part, produites par des fonds privés.
Le FESPACO 2013
Inaugure
La 1ère NUIT DE LA SÉRIE AFRICAINE
Cette première édition de la nuit de la série africaine aura lieu durant le FESPACO 2013 et suivra tous les autres FESPACO. C’est la fête populaire qui, en l’espace d’une nuit, marquera l’un des temps forts du FESPACO 2013 avec pour objectif d’honorer tous les acteurs des séries africaines.
Passer toute une nuit en plein air en regardant non pas les étoiles, mais des séries africaines, tout le monde en rêve et le FESPACO va le faire pour vous la nuit de jeudi 28 février 2013 à Ouagadougou de 20h à 6h du matin.
Une programmation exceptionnelle des Séries Africaines parfois inédites sera présentée aux noctambules « sériephiles » ponctuée d’entre-actes, d’animations, de pause-café, pains chargés … etc.